Une approche globale du bien-être

Pourquoi consommer des produits issus de l’agriculture biologique

L'alimentation biologique

L'alimentation pilier de la naturopathie

L’alimentation est un des piliers de la Naturopathie. Nous savons qu’il y a un lien entre le régime alimentaire et certaines maladies chroniques, or l’alimentation actuelle est de plus en plus dénaturée.

Le naturopathe met tout en œuvre pour relancer les forces naturelles d’auto guérison de la personne en respectant ses prédispositions et il aborde le vivant dans son aspect holistique.
L’Homme est un microcosme au sein d’un macrocosme et ses lois internes sont à l’image des lois qui régissent le monde.

L’équilibre de l’Homme et de son milieu fait donc partie intégrante de la définition de la santé, le milieu étant tout à la fois la famille, les relations, la société, le lieu, la saison, le climat etc. jusqu’à l’univers dans son ensemble. Pour maintenir une personne en bonne santé, ou pour qu’il la retrouve après une maladie, le Naturopathe va devoir l’aider à maintenir l’harmonie qui existe de façon naturelle avec l’univers, et pour cela, très concrètement, l’amener à réadapter son alimentation, son sommeil, sa vie émotionnelle, en fonction de la géographie du lieu, du climat, de la saison et de l’histoire personnelle de cet être.

La coccinelle, l'alliée du jardin

Veiller à la qualité de ce qui est dans notre assiette

Il est donc nécessaire de veiller à la qualité de ce qui est dans notre assiette. L’agriculture biologique est plus proche de la nature, elle contient moins de nitrates, d’engrais chimiques et de pesticides, elle se doit de respecter le rythme des saisons, le sol, les plantes, les animaux et donc l’homme. Les animaux d’élevage sont élevés en plein air sur un sol biologique et nourris avec des aliments biologiques. Ils sont soignés par homéopathie et phytothérapie, les antibiotiques étant donnés uniquement quand la vie de l’animal est en danger. Enfin, les produits biologiques sont garantis sans OGM dont nous ne connaissons pas les effets à long terme.

Comme le mentionne David Servan-Schreiber dans son livre  » Anticancer  » : «Enseignez à vos enfants ce que nous avons enseigné aux nôtres, que la terre est notre mère. Tout ce qui arrive à la terre arrive aux fils de la terre. Si les hommes crachent sur le sol, ils crachent sur eux-mêmes. La terre n’appartient pas à l’homme ; l’homme appartient à la terre. Cela, nous le savons. Toutes les choses se tiennent comme le sang qui unit une même famille